Caïre gros

Le Caïre Gros, sommet mitoyen des vallées de la Tinée, de la Vésubie et du Valdeblore, constitue l’un des principaux belvédères du département malgré une altitude modeste. On pourra y détailler la chaîne frontière franco-italienne avec les cimes majeures du Mercantour (Argentera, Gélas, Malédie, Clapier …) qui dépassent allègrement les 3 000 m. Selon la saison, la cueillette des fraises des bois, des framboises, des myrtilles ou des champignons (« sanguins » essentiellement) viendra égayer cette randonnée sylvestre au coeur du Bois Noir peuplé d’épicéas, sapins et mélèzes. Pour les connaisseurs, il sera possible également de cueillir en début d’été des feuilles d’épinard ou d’oseille sauvage, avant que les troupeaux de vaches n’investissent les lieux, tondant méticuleusement les alpages environnants.

Itinéraire du caîre gros

De Loù nidou, vous pouvez prendre le GR52A jusqu’à Saint Dalmas où vous arriverez en environ une demi-heure.

Depuis la place de Saint-Dalmas-Valdeblore, face à l’église (1 290 m ) suivre le tracé du GR5 ).

Après avoir traversé la piste de ski de fond, ce dernier s’élève en direction du col du Varaire (1 710 m).

Poursuivre toujours sur le GR5 et atteindre par un chemin forestier le col des Deux Caïres (1 900 m) d’où le sommet du Caïre Gros se gagne en 30 mn environ (2 087 m).

Retour par le même itinéraire jusqu’au col des Deux Caïres.

Descendre ensuite en versant Sud et rejoindre par une longue traversée à droite le col de la Madeleine (1 736 m).

Continuer la descente, en versant Nord cette fois, par une tire à bois pentue.

Après la piste de ski de fond tracée à flanc du Bois Noir, un sentier au profil plus doux ramène facilement au village de Saint-Dalmas).