La sitelle torchepot

Sittelle-Torchepot--Le-Malagnac---internet-Sittelle vient du grec sitte, sorte de pie ou de pic vert pour Aristote.

Le nom Torchepot provenant de deux mots: « torchis » et « pot ». Le premier lui  vient de son activité de « maçonnerie », en effet la sittelle utilise son bec comme  une truelle pour  rétrécir à sa mesure l’entrée  de la cavité  d’arbre  ( naturelle ou creusée par un pic) ou de mur où elle fait son nid, en fabricant  un torchis avec sa salive et de la boue.

« Pot » vient du fait que les nichoirs était des « pots à oiseaux ».

La Sittelle mesure 21 à 14,5 cm de long et 26-27 cm envergure pour un poids de 19 à 24g. Age maximum: 9 ans.

La Sittelle est un oiseau bruyant, remuant et vivace, ne restant jamais en place.  Elle semble être dans une activité perpétuelle.

C’est un oiseau trapu presque sans cou avec une queue très courte et carrée.  Elle possède un bec puissant droit et pointu.

Cette « maçonne » est aussi reconnaissable par le trait noir partant du bec passant  par les yeux et se prolongeant jusque la nuque. Elle a le manteau gris-bleu,  les joues blanche et les flancs brun-roux. Le dimorphisme sexuel est très peu prononcé  mais le mâle peut être reconnu aux couleurs plus foncées et plus vives sur les flancs  et le ventre et la raie plus large aux cotés de la tête.

Pour plus de renseignements sur cet oiseau :

http://www.corif.net/site/especemois/sittelle.htm

http://www.oiseaux.net/oiseaux/sittelle.torchepot.html