Le bois noir de Valdeblore

Le bois noir fait face au gîte Loù nidou. Le bois est dit noir du fait qu’il se situe à l’ubac. L’ubac ou versant exposé au Nord est peuplé d’une épaisse forêt d’épicéas mélangés aux sapins : la pessière-sapinière.

Valdeblore Forêt communale

Essences d’ombres à la croissance rapide et la régénération aisée, le sapin et l’épicéa s’épanouissent entre 1000 et 2000 mètres d’altitude.

Chemin dans le bois noir

Chemin dans le bois noir

Au delà, ils laissent la place à d’autres essences mieux adaptées au froid comme le pin cembro et le mélèze, rare résineux à aiguilles caduques.

Une neige d’octobre sur le bois noir

Quelques mélèzes peuplent les prairies des sommets aux portes du bois noir.

Le bois noir offre donc des itinéraires ombragés sous les sapins et les épicéas qui sont trés appréciable notamment les jours de forte chaleur.

Mousse et trèfles

Mousse et trèfles

On y découvrira les diverses richesses du milieu sylvicole : parterre de fraises des bois en juillet, buissons de framboisiers en août et, l’automne venu, nombreuses espèces de champignons.

Orchidée sauvage

Orchidée sauvage

L’exploitation forestière, très active dans cette forêt de production, nécessite prudence et strict respect des panneaux sécuritaires dans les zones de coupe de bois.

Exploitation forestière : coupe des épicéas

Exploitation forestière : coupe des épicéas

L’ensemble du circuit présente peu de dénivelée et se déroule sur de larges chemins, pistes ou petites routes forestières; de ce fait, il est bien adapté à une pratique familiale du VTT.

Le bois noir cache des trésors, comme ces fraises des bois qui réjouissent le palais de leur savoureuse douceur.

Fraises du bois noir de Valdeblore

Fraises du bois noir de Valdeblore

Cèpes du bois noir de Valdeblore

Cèpes du bois noir de Valdeblore

Il se parcout en toute saison mais sous la neige, il devient plus difficile d’accès.Bois noir en décembre