Via ferrata – Baus de la Frema

De tous temps, l’homme a voulu gravir les montagnes et a tenté d’en faciliter l’accès : le capitaine Antoine de Ville avec des échelles pour la première ascencion du Mont Aiguille en 1492 ou, plus tard, les guides de montagne à l’aide de tronçons de câbles et de cordes pour le franchissement de mauvais pas sur les arêtes du Cervin ou de la Meije. L’équipement à demeure de certains itinéraires a même été réalisé comme à la dent du Géant dans le Massif du Mont Blanc.

Lors de la première guerre mondiale, en Italie, des itinéraires aménagés à l’aide de câbles, échelles, passerelles et autres tunnels creusés dans la roche ont été réalisés pour faciliter le déplacement des troupes alpines. Très vite, après guerre, ces itinéraires abandonnés connurent un usage touristique sans cependant susciter de nouveaux aménagements.

C’est seulement dans les années 60 que des aménagements nouveaux commencent à voir le jour. Dans les années 80, c’est en France que nait le concept de via ferrata sportive où le but n’est plus d’atteindre un sommet par un itinéraire utilisant les faiblesses de la montagne, mais de créer un véritable parcours sportif offrant le maximum de sensations.

 

Première via ferrata des Alpes-maritimes, cet itinéraire a connu un succès légitime dès son ouverture au public Plan Via Ferrata: particulièrement varié, il évolue dans un vaste et complexe versant où alternent bois de pins, falaises et tours rocheuses.

via ferrata colmiane le miejou

via ferrata colmiane le miéjou

 

Plusieurs passages, novateurs lors de la construction, ont marqué les esprits comme la passerelle suspendue entre les aiguillettes ou l’échelle face au vide au sommet de la balme.

via ferrata colmiane la balme

L’un des attraits de ce parcours réside dans l’ascencion du Baus de la Frema (2 246m), point de vue remarquable sur l’ensemble du massif du Mercantour.

via ferrata colmiane arête des calanques

Le parcours en crête sur la partie haute du tracé présente d’étonnantes formations géologiques comme l’arête des Calanques nommée ainsi pour sa similitude avec certains intinéraires d’escalade du littoral méditerranéen.

via ferrata colmiane pilier du soleil

via ferrata colmiane le miejou 2

Pour les moins sportifs ou en cas de météo incertaine, il est possible d’écourter le parcours en rejoignant le sentier de descente  en de nombreux points.via ferrata colmiane pont de singe 2

Le parcours de la Via ferrata dure entre 4h30 et 5h30 selon vos conditions!

via ferrata colmiane baus de la frema